La douleur exquise

240,00

Il vaut mieux avoir aimé et perdu, que ne jamais avoir aimé du tout ? Qui parmi nous n’a pas connu la douleur de la perte mêlée à la mémoire de l’amour, se transformant en paradoxe de doux tourment ?
Les Abstraits La Douleur Exquise (La Douleur Exquise) explore ce thème dans le parfum, en plaçant en note de cœur une rose singulière, l’icône de l’amour. Représentant l’amour perdu, la rose se fond comme la cire d’abeille rouge en affluents magnifiquement tristes, corporels et méditatifs de cumin, d’encens, de myrrhe et de patchouli.

À la fois épicé, terreux, sec et charnu, La Douleur Exquise n’abandonne jamais la fleur emblématique de la romance et de l’amour. Au lieu de cela, il garde un pétale de rose frais et rebondi devant votre nez pour vous rappeler, comme un lever de soleil après la nuit la plus sombre, que tout n’est pas perdu. Il est toujours temps de commencer — et peut-être d’apprendre à aimer — à nouveau.

Absolue de Rose Bulgare et Turque, Patchouli Aceh, Iris Pallida, Clou de Girofle, Absolue de Castoreum , Cèdre de l’Atlas, Encens, Oppoponax, Myrrhe .

Rupture de stock

Contenance : 100 ml.
La marque : « Les Abstraits »

Comme la vie, le parfum coule et évolue constamment d’un moment à l’autre, et pourtant, il y a des moments indélébiles… qui laissent une marque sur l’âme et la mémoire. Les Abstraits (L’Abstrait) est né du désir d’Eugène de réfléchir sur l’art de vivre  à travers le monde du parfum. En collaboration avec le maître parfumeur Antoine Lie, Eugen a créé trois parfums qui transmettent toute  l’émotion humaine, de la douleur profonde , à la joie . Les parfums complexes et émotionnels Des Abstraits vibrent de vie, s’attardant dans votre imagination et votre cœur longtemps après l’évolution sur votre peau.
Poids 0.562 kg
Retour haut de page